L’argent n’est pas comestible

Article : L’argent n’est pas comestible
Crédit:
1 septembre 2015

L’argent n’est pas comestible

Ervin Laszlo disait dans « Le monde moderne et ses limites, Tacor international »

« Une nouvelle phase de l’histoire commence. Si nous ne nous détruisons pas nous-mêmes et si nous n’appauvrissons pas complètement notre environnement, cette phase est et sera mondiale, avec de nouvelles conditions et le besoin correspondant de nouvelles valeurs. Mais la majorité de l’humanité ne voit pas que ce temps est déjà là. »

Les anciens disaient autrefois :
« heureux et tellement heureux sont ceux qui habitent près de la forêt, car ils trouveront toujours la bonne coupe; ravis et très ravis sont ceux qui habitent près d’une rivière, car ils trouveront la rive peu profonde. »

A qui la responsabilité?

Ce droit fait partie d’un buzz actuellement, car ni les arbres, ni l’eau propre ne sont plus là. Le bonheur naturel de l’environnement n’existe plus. Chacun de nous doit aller plus loin, creuser et trouver des solutions pérennes dans la lutte pour la protection de l’environnement. Nous sommes tous responsables de l’avenir de notre monde.

Comme un bon bâtiment de l’école qui a été préparé pour recevoir les étudiants. La salle de classe n’est pas ce qu’il y a de plus important, le plus important ce sont les étudiants qui reçoivent l’éducation et qui s’enrichissent intellectuellement également après les cours. De même pour nous tous, êtres humains, l’environnement a été créé pour que nous puissions vivre. Dans plusieurs parties du monde, nombreux sont les dégâts qui résultent de nos productions car nous ne prenons pas soin de l’environnement. Certains dégâts sont parfois irréversibles. Je vous propose quelques images qui montrent les conséquences du non-respect de l’environnement.

1- Un monsieur victime de la pollution à l’arsenic, Lieu : Vietnam

victime de la pollution naturelle à l'arsenic
victime de la pollution naturelle à l’arsenic
Source : https://danieljaglinedjexreveur.over-blog.com/article-nd-65531669.html

2- Photo d’un rivière, suite à un déversement accidentel de Métazachlor.  Lieu : Luxembourg.

L'état de la rivière suite à un déversement accidentel de Métazachlor
L’état de la rivière suite à un déversement accidentel de Métazachlor
 Source :https://www.blog-hometesting.com/substances_nocives/news-pollution-de-lenvironnement-par-les-pesticides/

3- Pétrolier > les marées noires

Les marées noires dût au pétrolier
Les marées noires dût au pétrolier
Source : https://unidimensionnel.wordpress.com/2010/06/07/maree-noire-photographies-de-fin-du-monde/

4- Dans les rues de Pékin

Pollution dans les rues de Pékin
Pollution dans les rues de Pékin
Source : https://www.wikistrike.com/2015/01/les-photos-alarmantes-de-la-terrible-pollution-qui-asphyxie-la-chine.html

5- Pollution de l’eau

Un garçon boit de l’eau souillée
Un garçon boit de l’eau souillée
Source :  https://www.wikistrike.com/2015/01/les-photos-alarmantes-de-la-terrible-pollution-qui-asphyxie-la-chine.html

6- Partager les ruelles avec des déchets flottants

Des déchets flottants dans une rue
Des déchets flottants dans une rue
Source : https://www.wikistrike.com/

7- NO COMMENT. Lieu : Philippines, Inde, Bangladesh.

photo-3photo-7photo-4

Source : https://www.spi0n.com/la-planete-une-terre-de-plastique/

Décidez-vous et prenez vos responsabilités. Nous devons inciter les jeunes à la protection environnementale à commencer dans la région où chacun de nous habite. Nous avons tous un devoir, c’est d’informer, dire quelles sont les activités qui menacent l’environnement.

« Quand l’homme aura coupé le dernier arbre, pollué la dernière rivière, tué le dernier animal et pêché le dernier poisson, il s’apercevra alors que l’argent n’est pas comestible. » Proverbe indien

 

Partagez

Commentaires

saka
Répondre

magnifique billet... nous avons interet à agir lemieux possible. le monde est comme une pomme qui se mange morceau après morceau... partie après partie... à force de suivre son goût "petrolifère". on se rend pas compte de sa destruction.... decidons, oui! mais agissons aussi.

merci pour ce billet vert.

Benjamin Yobouet
Répondre

Bel article et surtout belle chute avec le proverbe indien !

kenza
Répondre

Son commentaire!(je suis resté bouche B en regardons les photos)