je change de vie – je lance un défi

Une bonne année mérite un bon départ.
Est-ce qu’il y avait un moment ou on vous a marché sur le pied, …aie aie , ce n’est pas bon hein! ; ou bien,  vous est-il arrivé de vous faire bousculer dans les transports publics ? c’est désagréable.

DiscussionBeaucoup de nos habitudes nous handicapent, nous freinent, et ne nous permettent pas d’avancer. Nous allons parler ici de l’écoute. Eh oui, vous avez bien lit « écoute« , je ne parle pas ici du fait d’écouter votre mp3 ou le fait de bien suivre les conseils de vos parents mais d’écouter la personne qui vous parle. Vous disiez sans doute, « tout le monde sait écouter », mais avant de fermer cet onglet je vous propose de lire la suite.

  •  Est-ce que c’est écouter quand nous recherchons sur ce que nous entendons des occasions de parler davantage de nous mêmes ?
  • Est-ce que c’est écouter quand nous profitons d’une discussion pour nous vendre et nous parler de nos propres valeurs et de nos propres intérêts ?
  • Est-ce que c’est écouter quand nous jugeons quelqu’un ou que nous ne concentrons pas et que nous ne démontrons pas que nous sommes intéressés sur ce qui est dit ?
  • Est-ce que c’est écouter quand nous disons tellement de chose inutile ?

La liste peut être longue et vous l’avez sans doute faite je pense. Nous sommes tous contaminé par cette habitude. Nos expressions sont remplies des expressions :
« ça me rappelle ce qui m’est arrivé… » ou bien « C’est comme moi quand… », « à moi aussi ça m’est arrivé », « c’est exactement ce qui m’arrive… »
« Tu aurais dû faire cela… », et parfois lorsqu’on nous demande notre avis nous profitions pour tenir un long discours.

CONSEILS 

Écouter, cela s’apprend. Voici 10 conseils pour vous aider à vraiment écouter pour mieux vivre.

  1.  D’abord écouter c’est se taire, a-conceptual-image-of-a-cartoon-face-that-is-telling-people-to-be-quiet_10709215laisser vos idées derrière vous, sortir de votre réalité et prête à entrer dans le monde de celui qui vous parle. Se mettre à sa place et de voir les choses de son point de vue. C’est comme si vous vous promenez avec lui et que vous marchez à son pas, près de lui mais sans le gêner ni lui dire par où il faut marcher.
  2.  Donnez-vous du temps et soyez patient, même si vous savez d’avance ce qui va vous dire.

    Ecoute active (www.flickr.com)

    Ecoute active (www.flickr.com)

  3. Vous écoutez, c’est pour bien comprendre sinon, tout ne sert à rien. Donc ne l’interrompez pas, plus tôt l’aider à développer sa pensée et à éclaircir sa vision et ses connaissances.
  4. Faire sortir ses sentiments en respectant les périodes de pause . S’il ne parle pas à un moment donné, cela ne signifie qu’il a fini de parler, laissez-le réfléchir et maîtrisez vos réactions. Les pauses lui permettent de prendre conscience des propos qu’elle vient de dire .
  5. Fixez votre interlocuteur, faite le savoir que vous êtes intéressé et que vous l’écoutez attentivement.

    5054375096_2abe079468

    Ecoute active (photo www.flickr.com)

  6.  N’hésitez pas à reformuler ou à demander si vous n’arrivez pas à suivre ou à comprendre.
  7. Arrêtez de dire n’importe quoi, ce n’est pas à vous de parler mais d’écouter. Donc ne le devancer pas. Vos pensées, vos valeurs et vos sentiments sont hors-jeu. Écoutez-le sans préjugés.
  8. Restez attentifs à ses manières de parler, ses gestes, le ton de sa voix, son regard qui disent beaucoup sur le fond de sa pensée.
  9. Ne vous laissez pas emporter par ses émotions ou votre propre émotion. Restez à l’écoute.
  10. et surtout respectez ses croyances et ses valeurs, même si vous ni adhérez pas

Voici un exemple de l’écoute active :

 

athletes-676294_960_720

Photo Libre de pixabay.com

Ne l’handicapez pas, ne la laisse pas contaminé, mais aider là à trouver elle-même sa propre solution et la laisser faire sa propre expérience. Je sais, elle peut tâtonner, elle va hésiter, elle va aussi se tromper des fois mais tout cela va l’enrichir par ses propres explorations.
La vie est comme une course de haies, les haies sont nos difficultés mais plus nous nous engageons à les sauter, nous pouvons avancer et nous rend fort pour atteindre la victoire. Ceux qui veulent la protéger, où crois les aider en donnant ses idées ne faites que contribuer à renforcer sa dépendance et ses peurs.

Si vous aimez le concept, n’hésitez pas à partager vos témoignages et vos points de vue

The following two tabs change content below.
naly

Derniers articles parnaly (voir tous)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*